Comment éduquer mon chiot à la propreté ?

Publié le : 14 février 20224 mins de lecture

Il ne faut pas très longtemps pour comprendre qu’un chiot fait souvent ses besoins, il fait souvent pipi, il y a des moments où il le fait jusqu’à 12 fois au cours d’une journée. Il vous incombe de lui apprendre à être propre, d’appréhender ses mouvements et de deviner lorsqu’il a besoin de sortir.

Éduquer mon chiot à être propre

Lorsque l’on éduque la propreté à son chiot, voici comment il faut généralement procéder. Tout d’abord, sortir le chiot dès son réveil, ou quelques minutes après qu’il a bu ou mangé. Il faut ensuite associer un lieu précis pour qu’il sache où faire ses besoins. Cela va l’aider à reconnaître où aller pour éliminer. Lorsqu’il a fait ses besoins, prenez l’habitude de le récompenser soit avec beaucoup de compliments, des jeux ou bien avec une friandise. Il faut en outre lui donner de nombreuses occasions pour qu’il puisse faire ses besoins ou faire des activités physiques chiot. Enfin, il vous faut être cohérent. Car des accidents sont possibles. Il faut surtout savoir garder vos habitudes et bientôt votre chiot sera propre à la maison.

Réserver un espace pour le chiot pour faire ses besoins

Généralement, cela prend environ entre 4 et 6 mois pour un chiot pour savoir complètement être propre. Néanmoins, cela peut aussi dépendre de son âge ou de sa taille ou encore de ses capacités d’apprentissage. Il arrive que certains chiots comprennent très vite, tout comme cela peut prendre un certain moment pour d’autres chiens plus âgés, parfois il faut jusqu’à un an.

Le plus important concernant l’éducation à la propreté du chiot est que ce dernier puisse comprendre la différence entre la zone des « toilettes » et celle des jeux ou pour des activités physiques chiot dans votre jardin. Entre autres, pour l’aider, vous pouvez délimiter la zone adéquate en recouvrant par exemple de copeaux de bois. Car grâce à l’odeur ou à l’aspect qui se trouve différents du reste de votre jardin, le chiot va vite apprendre à la reconnaître.

Habituellement, les chiots préfèrent faire ses besoins dans un environnement naturel. C’est-à-dire, dans un espace boisé ou herbeux, plus précisément un milieu qui garde une trace odorante de son passage. D’où, il est essentiel de nettoyer tous les jours la zone où il a éliminé, car ceci l’encouragerait à y revenir. Si des défections s’accumulent dans un endroit, il va vite s’en détourner et chercher un autre lieu pour faire ses besoins.

La routine : clé de l’éducation à la propreté de votre chiot

Lorsque vous avez choisi la zone adaptée au chiot pour que celui-ci fasse ses besoins, il importe de l’y emmener régulièrement afin qu’il l’utilise. Soyez patient s’il renifle sans forcément faire ses besoins… Attendez un petit moment. Et s’il ne se passe rien, vous pouvez le ramener à la maison. Lorsque vous remarquez des signes d’alerte, tentez de le sortir à nouveau ou faites lui faire des activités physiques chiot.